Besoin d'un soutien personnalisé? Notre équipe d'intervention en autisme est là pour vous fournir des informations, des outils et des ressources. Connectez-vous maintenant

Déclaration d’Autism Speaks Canada sur l’affaire Alek Minassian et sa fausse représentation de l’autisme

TORONTO, 24 novembre 2020 – Autism Speaks Canada offre ses plus sincères condoléances aux victimes de l’attaque d’une fourgonnette à North York et aux membres de leur famille. C’est une terrible tragédie. Nous savons que la spéculation et la désinformation au sujet de l’autisme et d’autres troubles neurodéveloppementaux ont des conséquences blessantes et durables.

L’avocat de la défense d’Alek Minassian a affirmé que « l’autisme l’a rendu incapable de reconnaître le caractère « répréhensible » de l’attaque de la camionnette ». Un diagnostic d’autisme n’explique pas cet acte de violence horrible.  La recherche n’a trouvé aucune preuve que les personnes atteintes du spectre autistique sont plus violentes que la population générale. En fait, les adolescents et les adultes autistes sont plus susceptibles que la moyenne d’être victimes de crimes. Une bonne source pour une large revue de la littérature sur l’autisme et la violence est disponible ici.

L’autisme est un trouble du spectre. Chaque personne atteinte d’autisme possède un ensemble distinct de forces et de défis. Il s’agit d’un large éventail de conditions caractérisées par des défis en matière de compétences sociales, de comportements restrictifs et répétitifs, de langage et de communication non verbale. Cependant, il ne se caractérise pas (ou n’est pas diagnostiqué) par l’absence de compréhension du bien ou du mal, par des difficultés en matière de moralité ou par un comportement violent.

Les idées fausses sur l’autisme ou tout autre handicap neurologique peuvent entraîner une stigmatisation et des préjugés accrus envers les membres pacifiques et productifs de la société. À cet effet, nous restons déterminés à accroître la compréhension et l’acceptation des Canadiens autistes. Il est temps de se rassembler pour s’appuyer sur des prises de décision éclairées et fondées sur des preuves, en particulier lorsqu’on discute de la perte déchirante de vies innocentes.